Roi des Singes

Sun Wukong souvent appelé en français le Roi des Singes, est l’un des personnages fictifs les plus célèbres de la littérature chinoise classique.

Ce singe, héros principal du roman de Wu Cheng’enLa Pérégrination vers l’OuestSino, est le premier disciple du moine SanzangSino, qui est chargé de partir en Inde (à l’ouest) ramener les écritures sacrées du Bouddha en Chine (à l’est) et lui sert de garde du corps avec un dragon, Longwang sanjunSino, un homme à tête de cochon, Zhu BajieSino et un ogre, Sha WujingSino.

Doué de parole et de conscience, il est connu pour sa force, sa rapidité et ses pouvoirs magiques extraordinaires, mais également pour son naturel espiègle et son passé d’irrépressible trouble-fête.

Il est aussi nommé « Son Gokū » en japonais, « Son Ogong »  en coréen, « Tôn Ngộ Không » en vietnamien, « Heng Chia »  en thaï, « Sun Gokong » en malais, et « Sun Go Kong » en indonésien.

Voir l’article détaillé sur Wiklipedia.

2013, année du Serpent

Le 23 janvier 2012, commençait à Nhâm Thìn, 壬辰, l’année du Dragon
laquelle le 10 février 2013, laisse sa place à Quý Tỵ, 癸巳, l’année du Serpent.

Le nouvel an vietnamien correspond globalement au nouvel an chinois mais il en diffère cependant sur quelques points. Le nouvel an vietnamien présente aussi des traits qui lui sont propres. Il n’est pas inutile de préciser cela car depuis quelques années les mass media occidentaux manifestent de l’intérêt pour « un nouvel an chinois » gommant tous les particularismes et associant cette fête à une astrologie à quatre-sous étalée dans les journaux et magazines dits « grand public ».

Le lễ tết nguyên đán, plus généralement connu sous le nom abrégé de Tết (ou tết cả ), peut être traduit par la fête de la saison première de l’année [N1]. Il s’agit d’une fête comparable à celle du nouvel an occidental mais, ceci expliquant le décalage, dans un calendrier luni-solaire.

Lire la suite sur :

http://geza.roheim.pagesperso-orange.fr/html/tet.htm