Le premier restaurant sous-marin d’Europe

Baptisé UNDER, ce projet sera le premier restaurant sous-marin d’Europe, mais également un récif artificiel pour l’étude et la protection de la vie marine !

Cette fascinante structure de béton qui s’enfonce dans la mer dévoile à l’intérieur une salle de restaurant, immergée à 5m sous la surface et s’ouvrant sur la Mer du Nord grâce à une immense vitre en acrylique.

Voir la suite de l’article sur Ufunk.net.

Pierres en équilibre

Michael Grab fait du « Stone Balancing » c’est à dire faire tenir des pierres en équilibre, un art que pratique depuis plusieurs années cet artiste de la nature. Découvrez ses remarquables œuvres d’art qui lui demande beaucoup de patience et de détermination pour les réussir.

Voir l’article sur cette page.

Et découvrez son site avec des vidéos qui expliquent son travail de création.

Révolution des cellules souches

Ce scientifique japonais a révolutionné la connaissance de nos cellules par son immense et fondamentale découverte !

Pour ses fructueux travaux, Shinya Yamanaka a reçu en 2012 le prix Nobel de médecine.

Je vous résume le principe de base des cellules souches en 3 étapes.

1. Cellule souche spécialisée

Nos cellules se regénèrent régulièrement.
Par exemple celles de la peau, grâce aux cellules qui se trouvent dans les couches inférieures de la peau.
On les appelle des cellules souches spécialisées de la peau.

De même que nos cellules sanguines sont renouvelées régulièrement par des cellules souches spécialisées du sang.

Donc en prélevant ces cellules souches spécialisées, en les cultivant, puis en les replaçant dans le contexte de la peau, ces cellules vont tout simplement reformer la peau !

 2. Cellule souche embryonnaire

Et les chercheurs se sont posés la question de savoir s’il existait des cellules non spécialisées, qui pourraient générer n’importe quelle cellule spécialisée de notre corps.

La réponse est OUI et a été découverte par le scientifique anglais Martin Evans, qui a en reçu le prix Nobel de médecine en 2007.

Nous sommes tous issus d’un embryon, constitué de cellules spécifiques à partir desquelles tous nos organes vont se développer, donc à partir desquelles toutes nos cellules vont être produites.

On les appelle des cellules souches embryonnaires.

Donc en prélevant ces cellules souches embryonnaires, en les cultivant, puis en les replaçant dans le contexte de la peau, ces cellules vont tout simplement reformer la peau !

 3. Cellule souche pluripotente induite

Mais quand on commence à manipuler l’embryon, cela pose directement des problèmes éthiques !

De plus, le processus de transformation de cellules souches embryonnaires vers des cellules souches spécialisées semblaient naturellement unidirectionnel.

Et les chercheurs se sont posés la nouvelle question de savoir s’il était possible d’aller dans l’autre sens : à partir d’une cellule spécialisée de la peau, retrouver (regénérer) des cellules souches embryonnaires !

La réponse est OUI et a été découverte par le scientifique japonais Shinya Yamanaka, qui a en reçu aussi le prix Nobel de médecine en 2012 (voir ci-dessus).

On les appelle des cellules souches pluripotentes induites (CSPi).

Et le principe se base « simplement » sur 4 protéines inclues dans les chromosomes de chacune de nos cellules !

Cette découverte est la plus importante depuis des millénaires !

Donc en prélevant un morceau de la peau, en isolant les cellules souches spécialisées, en « réactivant » l’expression en les cultivant, puis en les replaçant dans le contexte de la peau, ces cellules vont tout simplement reformer la peau !

Pour en savoir plus :

Cellule souche
Cellule souche pluripotente induite

Emission sur Arte