Dung chante en plusieurs langues… et siffle (avec une seule langue :)


EN VIETNAMIEN

Cat Bui – Trinh Cong Son

Bien Nho - Trinh Cong Son

Uot Mi – Trinh Cong Son

Thuong mot nguoi – Trinh Cong Son

Tin nho – Trinh Cong Son

Tinh xa – Trinh Cong Son

Bien Can - Trinh Cong Son

Rung xua da khep – Trinh Cong Son

Ha Trang de Trinh Cong Son

Ha Trang de Trinh Cong Son



EN ANGLAIS

Memory – Barbara Streisand

My Heart Will Go On – Céline Dion

Unchained Melody – Hy Zaret, Alex North et Roy Hamilton


EN FRANCAIS

Tombe la neige – Adamo

Une histoire d’amour

Ne me quitte pas – Jacques Brel

Hymne à l’amour – Edit Piaf

Je t’aime tu vois

Elle était si jolie – Alain Barrière

La Maritza – Sylvie Vartan

Les moulins de mon coeur – Michel Legrand


EN LATIN

Ave Maria de Schubert


 

Dioptrie et lunettes

Vergence (convergence et divergence)

En optique géométriquela vergence ou puissance intrinsèque1 est une grandeur algébrique qui caractérise les propriétés de focalisation d’un système optique. Elle est homogène à l’inverse d’une longueur en mètres et s’exprime en dioptrie (δ). La vergence d’un système optique est positive pour un système convergent et négative pour un système divergent : elle prend le même signe que la distance focale image.

Voir article complet sur Wikipedia.

Dioptrie

En optique, la dioptrie est une unité de vergence homogène à l’inverse d’une longueur. Le symbole de la dioptrie est la lettre grecque δ= 1/m (delta).

Une lentille d’une vergence de 20 δ aura une distance focale image de 5 centimètres (un vingtième de mètre).

C’est notamment dans cette unité que les ophtalmologues caractérisent les défauts de vision de leurs patients. Les myopes utilisent des verres correcteurs divergents à dioptrie négative ; les hypermétropes, des verres convergents à dioptrie positive.

Par exemple, un œil myope qui est corrigé par un verre correcteur de -0,5 dioptrie, voit net (sans correction) un objet situé au maximum à 2 mètres (2 m = 1 / 0,5 δ).

Un œil emmétrope (ie, ni myope ni hypermétrope) au repos accommode en théorie à l’infini sans verre correcteur (infini = 1 / 0 δ) ; en pratique, cette distance est de l’ordre d’une soixantaine de mètres.

Voir article complet sur Wikipedia.

EN PRATIQUE


1. Acheter les lunettes de quelle dioptrie pour lire un livre qui se trouve à 50 cm ?
Réponse : +2

Le calcul est :
On a au départ une distance : 50 cm = 0,5 m
Or la formule de la dioptrie est : dioptrie = 1 / distance en mètre
Donc :
dioptrie = 1 / 0,5
dioptrie = 2

2. Acheter les lunettes de quelle dioptrie pour lire un livre qui se trouve à 20 cm ?
Réponse : +5

Quand vous lisez un texte dans un livre qui  se trouve à 20 cm de vos yeux, il vous faut mettre des lunettes +5 dioptries.

Le calcul est :
On a au départ une distance : 20 cm = 0,2 m
Or la formule de la dioptrie est : dioptrie = 1 / distance en mètre
Donc :
dioptrie = 1 / 0,2
dioptrie =  5 

3. On possède des lunettes de dioptrie +2. Elles permettent de voir à quelle distance ?
Réponse : 50 cm

Le calcul est :
On a au départ une dioptrie : 2
Or la formule de la dioptrie est : dioptrie = 1 / distance en mètre
On déduit la formule inverse : 1 / dioptrie = distance en mètre
Donc :
distance = 1 / 2
distance = 0,5
distance = 0,5 m
distance = 50 cm
  

3. On possède des lunettes de dioptrie +3. Elles permettent de voir à quelle distance ?
Réponse : 33 cm

Le calcul est :
On a au départ une dioptrie : 3
Or la formule de la dioptrie est : dioptrie = 1 / distance en mètre
On déduit la formule inverse : 1 / dioptrie = distance en mètre
Donc :
distance = 1 / 3
distance = 0,33
distance = 0,33 m
distance = 33 cm