Phonème éphelcystique

Phonème quoi ? Ephelcystique ! Il fallait le placer, celui-là !

Un phonème éphelcystique (du grec ἐφελκυστικός, « attiré à la suite ») est, en phonétique, un phonème — la plupart du temps une consonne — ajouté à la fin d’un morphème ou d’un mot (c’est dans ce cas une paragoge) pour des raisons euphoniques, lesquelles sont le plus souvent la résolution de l’hiatus. On parle, plus couramment, de « son de liaison » bien que le terme de liaison appliqué au français renvoie à une notion différente : c’est un phonème éphelcystique dont l’origine est étymologique (c’est un ancien son qui réapparaît entre deux voyelles). Les phonèmes éphelcystiques sont des cas de sandhi.

On considère traditionnellement comme éphelcystique le /t/ aussi dit « euphonique » français : un /t/ non étymologique s’intercale entre une forme verbale qui, censément, finit par une voyelle, et un pronom qui, tout aussi censément, commence par une voyelle (ex: « Y a-t-il ? », « Existe-t-il ? », « Parle-t-elle le français ? », « Où va-t-on ? », etc.) Il existe aussi un /z/ euphonique (écrit s), apparaissant entre un impératif et les pronoms en ou y : donnes-en, [dɔn(ǝ)zɑ̃], vas-y, [vazi].

(En savoir plus sur Wikipedia)

Pierres en équilibre

Michael Grab fait du « Stone Balancing » c’est à dire faire tenir des pierres en équilibre, un art que pratique depuis plusieurs années cet artiste de la nature. Découvrez ses remarquables œuvres d’art qui lui demande beaucoup de patience et de détermination pour les réussir.

Voir l’article sur cette page.

Et découvrez son site avec des vidéos qui expliquent son travail de création.

Emotion garantie avec du… sable

 

Cette artiste est tout simplement incroyable. Je n’ai jamais vu quelque chose d’aussi créatif, ou d’aussi touchant que cela. Elle s’appelle Kseniya Symonova, et c’est elle qui a gagné « l’Ukraine a un incroyable talent ». Ce qu’elle fait est tout simplement époustouflant. Vous n’allez pas en revenir !

Pour réaliser ses performances incroyables, Kseniya Symonova utilise un sable volcanique très rare et très cher. Durant les préparations de la demi-final de l’émission, alors que les producteurs lui avaient suggéré de faire un spectacle plus populaire, elle décida de n’écouter qu’elle-même et d’effectuer cette représentation de la Seconde Guerre mondiale. Elle voulait que son art ait un sens immortel. Résultat: le public était en larmes. À la fin de sa performance, elle reçut une ovation.

Arrivée en finale, Kseniya reproduit l’histoire d’un fils qui réussit dans la vie et qui oublie ses parents. Après cela, elle a été déclarée gagnante, et c’est à partir de ce jour que sa carrière international se lança.

Sa performance en vidéo est à découvrir absolument sur cette page !

Et son histoire sur cette autre vidéo.