Un monde de cristaux !

Chaque flocon de neige est (presque) unique. Cet agrégat de cristaux de glace (10 millions de fois plus petit que lui), apparaissent dans de multiples variétés de tailles et formes. Des formes complexes se développent suivant les régimes de température et d’humidité rencontrés par les flocons. Les flocons individuels ont une structure presque unique, selon sept catégories : plats, étoilés, colonnes, nouilles, dendrites, colonnes coiffées et formes irrégulières. il existe 80 types morphologiques de cristaux de neige.

Le photographe Russe Alexey Kljatov a conçu un appareil macrophotographie pour prendre en photo ces flocons de neige de très près. Il a monté un objectif  Helios 44M-5 de l’appareil Zenit USSR SLR pour le placer sur un Canon A650 aidé d’une plaque de verre éclairée par une LED.

http://www.tuxboard.com/flocons-de-neige-pris-en-photo-avec-un-appareil-fait-maison/

Le français est particulièrement bizarre …

-Cinq capucins, ceints de corps et sains d’esprit, portaient sur leurs seins le seing du Saint-esprit !!!

Curieux notre français, n’est – il pas ?

 

Homographes/homophones… 

On appelle ceci des « Homographes non homophones »
> > > > Car ces mots s’écrivent de la même façon mais se prononcent autrement suivant le sens….
> > > > Pauvres Flamands qui apprennent le français !
> > > >
> > > > En français : deux mots composés des mêmes lettres se prononcent toujours de la même façon !
> > > > En êtes – vous bien sûr ?
> > > > Voici quelques exemples d’homographes de prononciations différentes !
> > > >  

> > > > Sortant de l’abbaye où les poules du couvent couvent, je vis ces vis.
> > > > Nous portions nos portions, lorsque mes fils ont cassé les fils.
> > > > Je suis content qu’’ils vous content cette histoire.
> > > > Mon premier fils est de l’’Est, il est fier et l’’on peut s’’y fier.
> > > > Ils n’ont pas un caractère violent et ne violent pas leurs promesses, leurs femmes se parent de  fleurs pour leur parent.
> > > > Elles ne se négligent pas, je suis plus négligent.
> > > > Elles excellent à composer un excellent repas avec des poissons qui affluent de l’’affluent.
> > > > Il convient qu’elles convient leurs amis, elles expédient une lettre pour les inviter, c’’est un bon expédient.
> > > > Il serait bien que nous éditions cette histoire pour en réaliser de belles éditions.

 

Voyons aussi  aussi quelques exemples d’homographes de même prononciation :

Cette dame qui dame le sol.

Je vais d’abord te dire qu’elle est d’abord agréable.
A Calais, où je calais ma voiture, le mousse grattait la mousse de la coque.
Le bruit dérangea une grue, elle alla se percher sur la grue.
On ne badine pas avec une badine.
En mangeant des éclairs au chocolat à la lueur des éclairs…
En découvrant le palais royal, il en eut le palais asséché.
Je ne pense pas qu’il faille relever la faille de mon raisonnement.

Voici l’exemple le plus extraordinaire de la langue française !
(mots de sens différent mais de prononciation identique)
Le ver allait vers le verre vert

1. Le plus long palindrome de la langue française est « ressasser » – On peut donc le dire dans les deux sens. .

2. « Squelette » est le seul mot masculin qui se finit en « ette »

3. « Institutionnalisation » est le plus long lipogramme en « e » – C’est-à-dire qu’il ne comporte aucun « e ».

4. L’anagramme de « guérison » est « soigneur » – Et vice et versa.

5. « Où » est le seul mot contenant un « u » avec un accent grave Il a aussi une touche de clavier à lui tout seul.

6. Le mot « simple » ne rime avec aucun autre mot.

Tout comme « triomphe », « quatorze », « quinze », « pauvre », « meurtre », « monstre », « belge », « goinfre » ou « larve ».

7. « Endolori » est l’anagramme de son antonyme « indolore » – Ce qui est paradoxal.

8. « Délice », « amour » et « orgue » ont la particularité d’être de genre masculin et deviennent féminin à la forme plurielle.

Toutefois, peu sont ceux qui acceptent l’amour au pluriel.

9. « Oiseaux » est, avec 7 lettres, le plus long mot dont on ne prononce aucune – des lettres : [o], [i], [s], [e], [a], [u], [x]

10. « Oiseau » est aussi le plus petit mot de langue française contenant toutes les voyelles.